Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Carte

Texte Libre

Bonjour à vous, amis bloggeurs. Voici une porte ouverte sur Haïti, pays dans lequel nous avons vécu et travaillé pendant près de deux ans. Nous habitions à Pérodin, petit village au coeur de la chaîne des montagnes noires, appelée aussi chaîne des Cahos, dans le département de l'Artibonite.

En octobre 2005, nous atterrissions à Port-au-Prince. Nous avions été embauchés par l'association Inter Aide en tant que responsables d'un programme de scolarisation primaire dans une zone "rurale et isolée", selon les termes de l'annonce...

Un an plus tard, revenus dans les mornes haïtiennes et heureux propriétaire d'un appareil photo numérique, nous avions désormais la possibilité de vous faire découvrir en images notre cadre de vie.

C'est ainsi qu'est né le blog.

De nouveau sur le territoire français depuis le mois d'août 2007, nos chemins se sont séparés. Si bien que davantage qu'un blog, cet espace est désormais plus un aperçu d'une tranche de vie.
En espérant que sa visite vous plaise...
25 novembre 2006 6 25 /11 /novembre /2006 18:54









La mer, les voiliers, un air de paradis....
Mais nous en sommes loin...
















Une petite publicité pour Prestige, la bière nationale, qui est assez bonne. Elle fait rager les mouvements féministes ! (la pub, pas la bière ...)















La plus belle route du pays, financée par les Nations Unies. Elle a à peine un an et commence déjà à se dégrader... Faite à l'image du pays... Ici, rien ne dure.


















L'entrée de Pont Sondé, station de bus et grand carrefour de la nationale 1.




















Le marché de Pont Sondé, qui est très fréquenté et empiète sur la route.





















Le parking à mulets....


















Les camions de transport de marchandises et de personnes, s'il reste un peu de place sur le dessus.












Dans le marché...
Il faut passer et c'est la loi du plus gros !




















La piste qui part de Pont Sondé et qui va vers Petite Rivière de l'Artibonite. Nous quittons l'asphalte pour la piste tape cul. Mais comme on peut le voir à gauche, il y a des moyens de transport moins confortables...
















L'entrée de petite Rivière de l'Artibonite, la grande ville de la zone. Elle méritera un article plus tard.
















Nous sommes sortis de Petite Rivière et nous dirigeons vers Sterling, où se trouve le centre de formation OKPK. La piste se dégrade assez vite. C'est jour de marché à Petit Rivière, il y a donc beaucoup de monde qui est descendu des mornes.














Pour transporter les marchandises, on utilise sa tête. Il est parfois impressionnant de voir ce qu'une personne peut porter !

















Toujours la piste... et les secousses qui n'en finissent pas !




















Nous roulons à partir de maintenant sur de la roche et c'est parti pour une heure trente de grimpette en voiture. Après, il nous restera une heure de marche avant de regagner la maison.

Partager cet article

Repost 0

commentaires