Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Carte

Texte Libre

Bonjour à vous, amis bloggeurs. Voici une porte ouverte sur Haïti, pays dans lequel nous avons vécu et travaillé pendant près de deux ans. Nous habitions à Pérodin, petit village au coeur de la chaîne des montagnes noires, appelée aussi chaîne des Cahos, dans le département de l'Artibonite.

En octobre 2005, nous atterrissions à Port-au-Prince. Nous avions été embauchés par l'association Inter Aide en tant que responsables d'un programme de scolarisation primaire dans une zone "rurale et isolée", selon les termes de l'annonce...

Un an plus tard, revenus dans les mornes haïtiennes et heureux propriétaire d'un appareil photo numérique, nous avions désormais la possibilité de vous faire découvrir en images notre cadre de vie.

C'est ainsi qu'est né le blog.

De nouveau sur le territoire français depuis le mois d'août 2007, nos chemins se sont séparés. Si bien que davantage qu'un blog, cet espace est désormais plus un aperçu d'une tranche de vie.
En espérant que sa visite vous plaise...
19 janvier 2007 5 19 /01 /janvier /2007 20:58
13 décembre 2006, aéroport international Toussaint Louverture, Port-au-Prince...

On part en vacances !




Alcool, tabac...
 
               


... et artisanat haïtiens sont à l'honneur !





Impatience est mon nom...

       

Ca y est, on va décoller !

 

Petite mine fatiguée, je vous dis bonsoir...




__________________________________________________________


13 décembre 2006 toujours,
Escale à Panama,
tous les aéroports se ressemblent, certes, mais celui-ci semble plus riche que le précédent...




Des écrans plats partout, des boutiques chics, des petites voitures pour se déplacer, une fraicheur digne des climats occidentaux de cette saison -merci la clim !- et, des poubelles pour faire le tri sélectif !

  




Ici aussi on prépare Noël :


                         

Mmmh un magasin de M & M's !


Ce que nous aurons vu de Panama,

par la fenêtre de l'aéroport...


  
  
  
Il s'agit pour nous de la porte vers... l'Argentine !
Mais ça, c'est une autre histoire...

Partager cet article

Repost 0

commentaires