Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Carte

Texte Libre

Bonjour à vous, amis bloggeurs. Voici une porte ouverte sur Haïti, pays dans lequel nous avons vécu et travaillé pendant près de deux ans. Nous habitions à Pérodin, petit village au coeur de la chaîne des montagnes noires, appelée aussi chaîne des Cahos, dans le département de l'Artibonite.

En octobre 2005, nous atterrissions à Port-au-Prince. Nous avions été embauchés par l'association Inter Aide en tant que responsables d'un programme de scolarisation primaire dans une zone "rurale et isolée", selon les termes de l'annonce...

Un an plus tard, revenus dans les mornes haïtiennes et heureux propriétaire d'un appareil photo numérique, nous avions désormais la possibilité de vous faire découvrir en images notre cadre de vie.

C'est ainsi qu'est né le blog.

De nouveau sur le territoire français depuis le mois d'août 2007, nos chemins se sont séparés. Si bien que davantage qu'un blog, cet espace est désormais plus un aperçu d'une tranche de vie.
En espérant que sa visite vous plaise...
16 mars 2013 6 16 /03 /mars /2013 17:08

 

gouverneur de la rosée

Je viens de relire ce chef d'oeuvre qu'est "Gouverneur de la rosée". J'avais un peu peur de ne pas ressentir les mêmes émotions, puisque la dernière fois que je l'avais lu, j'étais en Haïti, c'était en 2007 ... Je vivais une autre vie, au coeur de la culture haïtienne et de cette vie "paysanne".

Je n'ai pas été déçu. C'était une plongée dans mon passé, mais aussi dans la vie haïtienne, où la question de l'eau est cruciale, où les superstitions sont tenaces, où la religion décide souvent de la vie des hommes. Un pays en construction, voire en déconstruction parfois ... Ce roman décrit à la perfection comment la fatalité est au centre de la vie des habitants des mornes. Le déboisement, les brulis, l'appauvrissement de la terre, les cyclones, les tremblements de terre, sont tout autant d'engeances qui s'accumulent et empêchent ces paysans de voir plus loin que le coucher du soleil. De quoi sera fait demain ? 

Et pour ceux qui reviennent, qui ont connu autre chose, comme Manuel, quelle difficulté de se heurter à ce fatalisme, à cette pauvreté qui sont des creuset fertiles pour les tensions ! Celui qui a de l'espoir est différent, il ramène les autres à leur condition. Et ce roman est pourtant un livre d'espoir, un livre qui fait miroiter un autre lendemain, même si celui ci a un prix ...  

Ce livre me rappelle beaucoup de scènes, de gens, de paysages que j'avais rangé dans un coin de mon esprit. Des scènes qui, sur le moment, pouvaient être anodines, mais qui prennent tout leur sens quelques années plus tard, alors que je vis dans une société occidentale où nous jetons chaque jour de quoi nourrir un pays comme Haïti, une société où les solidarités sont en train de s'effacer et où l'on court après le temps ... Mais où on oublie l'essentiel!

 

"Jacques Roumain a écrit un livre qui est peut être unique dans la littérature mondiale parce qu'il est sans réserve le livre de l'amour. Toute la vie, toute la doctrine, toute la passion de Jacques Roumain semble avoir pour dimension première l'amour." Jacques Stephen Alexis

 

 

 

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Angeline 11/10/2017 17:09

j'aime me promener sur votre blog. un bel univers. vous pouvez visiter mon blog (cliquez sur pseudo) à bientôt.

Angeline 14/05/2017 14:20

j'aime me promener ici. un bel univers. venez visiter mon blog (cliquez sur pseudo)

Angelilie 31/03/2017 18:12

beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une découverte et un enchantement.N'hésitez pas à venir visiter mon blog. au plaisir

dofus-generateur.blogspot.fr 28/03/2015 14:35

Merci pour cet article .

serrurier paris 16/02/2015 15:09

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.
Cordialement